Suivi pêche récréative en mer - 2021
Suivi pêche récréative en mer - 2021

Suivi pêche récréative en mer - 2021

  • From to
 Running

 informations

Bienvenue sur ce programme de suivi de la pêche récréative en mer. Dans le cadre de cette étude officielle, nous vous invitons à :

1) Répondre au questionnaire complet d'inscription (10 min) ou à la version courte du questionnaire (5 min) en indiquant l'adresse mail reliée à votre compte FishFriender (en fin de questionnaire).

2) Télécharger l'application FishFriender pour enregistrer vos prises et sessions de pêche le plus rigoureusement possible tout au long de la saison.

🟢 Pour vous simplifier la démarche, PENSEZ À PRENDRE UNE PHOTO DEPUIS VOTRE SMARTPHONE POUR CHAQUE POISSON PÊCHÉ + UNE PHOTO DE PAYSAGE À CHAQUE DÉBUT ET RETOUR DE SESSION. Cela vous permettra de mémoriser toutes les informations nécessaire au suivi de votre saison 🟢

ℹ️ Vous retrouverez plus d'informations sur la présente étude dans cet article.

-

Qu'est ce qu'une session de pêche ?

Une session de pêche est une information très importante pour tout pêcheur. Plus que d'enregistrer une simple prise, la session vous permet d'analyser les jours avec et les jours sans activité pour calculer votre effort de pêche (nombre de poisson pêché / temps passé à la pêche). Il est donc très important de regrouper vos prises au sein d'une session pour avoir un suivi complet de votre activité.

Enregistrer une session avant de démarrer la pêche:

Avant de démarrer la pêche, cliquez sur le bouton central + puis sur "Session de pêche". Choisissez un nom, le moment et le lieu de départ de votre nouvelle session. Sélectionnez une heure et un lieu approximatifs de fin que vous pourrez modifier par la suite.

Enregistrer une session après avoir terminé votre pêche:

Vous avez terminé votre partie de pêche et avez oublié d'enregistrer votre session ? Pas d'inquiétude, les sessions de pêche peuvent être éditées à tout moment. Créez votre session à postériori en cliquant sur le bouton central + puis sur "Session de pêche" et renseignez es champs demandés. Si vous avez enregistré des prises dans la même intervalle de temps, celles-ci seront automatiquement rattachées à votre session.

Enregistrer une prise :

Une prise peut être enregistrée en action de pêche, ou à posteriori (le soir en rentrant chez soi, voir plusieurs jours après). Cependant, nous vous conseillons de ne pas trop tarder pour enregistrer vos prises, histoire d'avoir les détails bien en mémoire.

Dans tous les cas, enregistrer une prise à partir d'une photo vous fera gagner du temps et vous allez vite comprendre pourquoi.

Enregistrer une prise en action de pêche :

Vous venez de prendre un poisson. Ouvrez l'application et cliquez sur le bouton central + puis sur "Enregistrez une prise". Prenez votre poisson en photo ou sélectionnez une photo depuis votre galerie si cela a déjà été fait. Sélectionnez l'espèce, la quantité, la taille et le poids. N'oubliez pas de préciser si le poisson est conservé ou relâché. Enfin, avant de valider votre prise, renseignez la technique et le mode de pêche utilisés pour les besoins de l'étude.

Enregistrer une ancienne prise :

Si vous aimez la pêche, vous avez certainement un tas de jolies photos de poissons dans votre téléphone. Vous voulez enregistrer une ancienne prise pêchée il y a quelques jours, quelques mois, voire quelques années, alors que vous n'aviez pas encore FishFriender. La procèdure est la même que précédemment sauf que vous devez sélectionner une photo depuis votre galerie. L'application reconnaitra automatiquement la date et la position de votre photo, ce qui vous permettra d'enregistrer votre prise très facilement, même après plusieurs années. Il ne vous restera plus qu'à indiquer l'espèce et les autres informations pour valider votre prise.

L'application retrouvera comme par magie les conditions climatiques du lieu et de la date de votre prise et viendra enrichir vos statistiques personnelles pour vous permettre d'améliorer votre expérience.

Quels poissons dois-je déclarer sur FishFriender dans le cadre de cette étude ?

Vous pouvez déclarer tous types de prises sur FishFriender, quelque soit la technique et le type d'espèce. Le programme en question traite uniquement de la pêche en mer. Ainsi, seules déclarations d'espèces marines seront prises en compte dans l'étude. Cependant, nous vous invitons également à enregistrer vos prises en eau douce pour vous habituer à l'outil et vous permettre de vous constituer un carnet de pêche complet pour améliorer votre expérience.

Lorsque vous enregistrez une prise, veillez à bien renseigner l'espèce, la taille et/ou le poids, la technique et le mode de pêche. La localisation et la date de la prise sont importantes pour les besoins de l'étude par saisons et par régions mais rassurez-vous, vos spots de pêche ne sont pas du tout partagés et restent confidentiels.

Enfin, point important, les poissons conservés doivent être déclarés mais n'oubliez pas d'enregistrer également les poissons relâchés et les sorties sans prises. En effet, les poissons conservés servent à évaluer l'impact de nos prélèvements sur la ressource. Cependant, les poissons relâchés et les sorties sans prises ont également un intérêt pour évaluer l'impact socio-économique de l'activité de pêche. En effet, un pêcheur qui réside à Paris et se déplace 2 fois par an sur la côté pour pêcher le Bar, même si il n'en conserve aucun, aura tout de même généré un impact économique à travers les dépenses liées à son déplacement, à l'achat de matériel, etc…

Pour cela, il est donc très important de déclarer ses prises ou ses bredouilles en enregistrant vos sessions de pêche sur l'application.

Principales espèces étudiées en Mer :

Une attention particulière est portée sur les espèces dites sensibles, dont la durabilité des stocks est menacée. Certaines d'entre elles suivent un plan de gestion au niveau de l'Europe. Dans ce cas, les Etats membres dont fait partie la France ont une obligation d'évaluer les prélèvements annuels dans le cadre du Data Collection Framework.

  • Thon rouge (Thunnus thynnus)
  • Autres thonidés (Thon blanc, germon)
  • Saumon atlantique (Salmo salar)
  • Anguille (Anguilla anguilla)
  • Bar, loup (Dicentrarchus labrax)
  • Cabillaud, morue (Gadus morhua)
  • Lieu jaune (Pollachius pollachius)
  • Dorade rose (Pagellus bogaraveo)
  • Autres dorades et sars (Dorade grise, dorade royale, pagres, dentis)
  • Maquereaux (Scomber spp)
  • Maigre, courbine (Argyrosomus regius)
  • Rougets (Rouget barbet de roche, rouget de vase)
  • Vieilles, girelles, serans (Labridés, serrans)
  • Soles (Solea spp)
  • Raies, roussettes, requins (Elasmobranchii)
  • Poulpes, pieuvre commune (Octopus vulgaris)
  • Seiches (Sepia spp)
  • Calamars, encornets
  • Oursins (Echinoidea)
  • Coquille Saint-Jacques (Pecten maximus)
  • Crevette grise (Crangon crangon)
  • Crevette rose / bouquet (Palaemon serratus)
  • Homard, langoustes (Homarus gammarus, Palinurus spp)
  • Autres crustacés (Araignées, tourteaux, crabe vert, étrilles, galathées)

Cependant, toutes les espèces pêchées doivent être enregistrées, même si elles ne font pas partie de cette liste.

Techniques et méthodes de pêche :

Vous retrouverez près de 60 techniques de pêche sur FishFriender telles que la pêche à la traine, le surfcasting, le lancer de leurres, la pêche au casier, au tramail, la pêche à pied ou l'agachon, … Il est important de préciser la technique de pêche utilisée car cela permettra d'étudier les pratiques par "grandes familles" de technique (hameçon, filet, piège, cueillette, harpon).

Le mode de pêche revient à préciser si vous pêchez du bord, en bateau, depuis un quai, en plongée…

Le suivi de ces indicateurs est important au niveau statistique pour étudier les typologies de pêcheurs.

Vous voulez contribuer à améliorer le suivi de l'activité de pêche récréative en mer ? N'hésitez pas à participer au programme et à nous contacter pour toute question.